Pourquoi ce blog?

Ce blog s’intéresse aux liens entre genre et expérience de lecture. Je m’interroge sur ce qu’apportent les outils d’analyse féministes – souvent issus des études culturalistes, développés pour analyser des œuvres de culture populaire – et plus largement les concepts issus des études de genre, pour appréhender les « grandes œuvres » et la culture académique, canonique et scolaire. Les questions de transmission, de définition de la culture et de ses valeurs, et de l’enseignement de la littérature sont au cœur de mes réflexions.

Le titre est une allusion à l’essai fondateur de Virginia Woolf, A room of one’s own, qui fait l’objet d’un billet sur ce blog. Cet essai propose une réflexion sur les liens entre les femmes et la fiction, à la fois sur la question de la création littéraire par des autrices, et sur celle de la représentation de personnages féminins dans la fiction.

Liste des articles